Warning: Use of undefined constant php - assumed 'php' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /nfs/c10/h06/mnt/227328/domains/2018.lecinemaclub.com/html/wp-content/themes/cinemaclub/page.php on line 81

JOIN
THE CLUB

Pour connaître le film présenté
chaque semaine !

gif

Brady Corbet

Brady Corbet est un acteur, scénariste et réalisateur. Son premier long-métrage The Childhood Of A Leader — dont le casting rassemble Bérénice Béjo, Liam Cunningham, Robert Pattinson, et Stacy Martin — a remporté les prix de la Meilleure première oeuvre et du Meilleur réalisateur à la Mostra de Venise (section Horizons). Sa filmographie en tant qu’acteur regroupe entre autres Mysterious Skin de Gregg Araki, Funny Games U.S. de Michael Haneke, Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin, Simon Killer d’Antonio Campos et Melancholia de Lars Von Trier. Il travaille actuellement sur son prochain long-métrage Vox Lux: A 21st Century Portrait autour de l’ascension d’une pop star de 1999 à nos jours.

Brady Corbet partage avec nous cinq films qu’il aime.  

01

Le Diable probablement, Robert Bresson, 1977

Voir le film

Un film qui a changé mon approche du cinéma, en tant qu’acteur et cinéaste. Je recommande souvent des films qui ont des structures narratives non conventionnelles tels qu’Andreï Roublev ou Le Miroir de Tarkovski. Ce sont ces films qui ont changés ma perception du cinéma.

02

La Passagère, Andrzej Munk, 1963

Voir le film

J’adore ce film. Personne ne l’a vu. Et quand je le cite, tout le monde pense à celui d’Antonioni ! Un film tragique dont la technique est extraordinairement maîtrisée, et particulièrement les mouvements de caméra…

03

Pola X, Leos Carax, 1999

Voir le film

J’ai une forte affinité pour ce film. La première fois que je l’ai vu, j’ai vraiment eu l’impression d’halluciner. Je devais avoir onze ans et je l’avais choisi dans un vidéo club du Colorado pour son poster.

04

Jour de colère, Carl Theodor Dreyer, 1943

Voir le film

Simplement parce que c’est le meilleur film de Dreyer.

05

La Source, Ingmar Bergman, 1960

Voir le film

C’est étrange, je n’aime pas la période historique du Moyen-Age mais pourtant trois de mes films préférés se déroulent à cette époque : celui-ci, Andreï Roublev d'Andreï Tarkovski et Marketa Latzrova de Frantisek Vlacil.

01 Le Diable probablement, Robert Bresson, 1977

Voir le film

01

lediable1lediable2lediable3

Un film qui a changé mon approche du cinéma, en tant qu’acteur et cinéaste. Je recommande souvent des films qui ont des structures narratives non conventionnelles tels qu’Andreï Roublev ou Le Miroir de Tarkovski. Ce sont ces films qui ont changés ma perception du cinéma.

02 La Passagère, Andrzej Munk, 1963

Voir le film

02

passenger2passenger1passenger4

J’adore ce film. Personne ne l’a vu. Et quand je le cite, tout le monde pense à celui d’Antonioni ! Un film tragique dont la technique est extraordinairement maîtrisée, et particulièrement les mouvements de caméra…

03 Pola X, Leos Carax, 1999

Voir le film

03

polax1polax3polax6

J’ai une forte affinité pour ce film. La première fois que je l’ai vu, j’ai vraiment eu l’impression d’halluciner. Je devais avoir onze ans et je l’avais choisi dans un vidéo club du Colorado pour son poster.

04 Jour de colère, Carl Theodor Dreyer, 1943

Voir le film

04

jour1jour2jour3

Simplement parce que c’est le meilleur film de Dreyer.

05 La Source, Ingmar Bergman, 1960

Voir le film

05

lasource1lasource2lasource3

C’est étrange, je n’aime pas la période historique du Moyen-Age mais pourtant trois de mes films préférés se déroulent à cette époque : celui-ci, Andreï Roublev d'Andreï Tarkovski et Marketa Latzrova de Frantisek Vlacil.

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL